Ulysse et son chien


Lors de son retour à Ithaque, personne ne reconnaît le vaillant Ulysse à l’exception de son fidèle chien Argos qui meurt « couvert de tiques, abandonné sur le fumier » en retrouvant enfin son maître.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :